Sandra Thérapeute Psycho-corporel
Relation d'aide * Sophrologie 
Réflexologie * Massage bien-être
Sandra Thérapeute Psycho-corporel
Relation d'aide * Sophrologie 
Réflexologie * Massage bien-être

Les émotions et le corps

Notre cerveau est constitué dans les grandes lignes du néocortex siège du langage, la pensée, le l’analyse et du cerveau émotionnel qui lui régit notre bien être psychologique.

 

Nous avons tendance à croire que nous pouvons tout contrôler par la pensée, par des raisonnement logiques… Donc à croire que notre néocortex gouverne le tout.. Et bien je suis navrée de vous le dire mais ces deux cerveaux sont relativement indépendamment l’un de l’autre. Et fonctionnent très différemment.

 

Nous ne pouvons pas commander à une émotion d’augmenter ou de disparaitre de la même façon qu’on peut commander à son esprit de parler ou de se taire. Mais alors comment fait-on pour drainer une émotion si notre esprit ne peut pas la contrôler?

 

Et bien par le corps! Et oui notre cerveau émotionnel gère une grande partie de la physiologie du corps (le fonctionnement du cœur, la tension artérielle, les hormones, le système digestif et même le système immunitaire).

 

Vous pouvez le constater par vous-même. Lorsque vous êtes face à un danger, c'est l’émotion qui vous submerge ainsi que toutes les réactions physiques s’y rattachant: Ici pour la peur, le rythme cardiaque s’accélère, la respiration de courte et rapide, les muscles se tendent pour fuir…Vous vous préparez à la survie. A ce moment  votre pensée analytique et logique est débranchée car oui le cerveau émotionnel a la capacité de court-circuiter votre néocortex, vous perdez la capacité à guider vos comportement.

 

Euh oui et alors? Et bien grâce à sa relation étroite avec le corps il est souvent plus facile d’agir sur notre cerveau émotionnel (donc nos émotions) par le corps que par le langage!

 

Des méthodes comme la sophrologie, la pratique de la respiration via la  cohérence cardiaque l’EFT (entre autres), ont des apports considérables dans la gestion des émotions, du stress et de l’anxiété. Bien pratiquées le cerveau émotionnel se maintient au calme, les interactions entre émotions et pensées sont plus harmonieuses ce qui permet d’accéder à plus de potentiel, de prendre des décisions en conscience et ainsi de mieux piloter sa vie.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Institut Cassiopée

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.